GRPE S. EMPLOYES METROPOLITAINS DE NICE : site officiel du club de foot de NICE - footeo

Comprendre les Geste de L'arbitre

Le statut de l'arbitre.

1

ATTENTION, IMPORTANT !!

 

 

Loi du 23 Octobre 2006.

 

                        Les arbitres sont considérés comme chargés d’une mission de service public et les atteintes dont ils peuvent être victime dans l’exercice où à l’occasion de l’exercice de leur mission seront désormais réprimés par des peines aggravées, lourdes amendes et peines de prisons fermes, prévues par le Code Pénale.

 

Les gestes de l'arbitre.

Un match de football est arbitre selon les niveaux de 1 à 3 arbitres.

Un arbitre central sur le terrain qui signale les fautes à l’aide d’un sifflet et d’une gestuelle1 adaptée selon les lois du jeu.

Un arbitre assistant coté banc de touche et un arbitre assistant coté opposé : ces derniers se déplacent sur leur moitié du terrain le long de la ligne de touche et signalent les touches et fautes à l’aide d’un drapeau.

 

            Coup franc direct :

                        L’arbitre central tend le bras à l’horizontal et montre le camp à qui bénéficie la faute.

 

            Coup franc indirect :

                        L’arbitre central tend le bras à la vertical. Il laissera son bras tendu jusqu’à ce qu’un joueur touche le ballon ou que celui-ci sorte des limites du terrain.

 

            Coup de pied de réparation :

                        L’arbitre siffle et indique avec sa main le point de penalty.

 

            Coup de pied de but :

                        L’arbitre central pointe de la main l’angle de la surface de but.

                        L’arbitre assistant se positionne à la hauteur de la surface de but et pointe celle-ci avec son drapeau.

 

            Coup de pied de coin :

                        L’arbitre central désigne le poteau de corner avec son bras afin d’être vu par tous le monde (joueurs et spectateurs). L’arbitre assistant désigne le poteau de corner avec son drapeau le bras tendu.

 1

            Sortie et rentrée en touche :

                        L’arbitre assistant positionne son drapeau à l’horizontale montrant ainsi l’équipe qui a sorti le ballon de l’aire de jeu. L’arbitre central désigne par son bras tendu à l’horizontale l’équipe qui a sorti le ballon et indique l’endroit où la rentrée de touche doit se faire.

 

            Hors jeu :

  L’arbitre assistant signale les hors jeu en levant le drapeau à la verticale.

                        Puis il indique l’endroit où se trouve le joueur sanctionné :

                                   - drapeau à l’horizontale : le joueur est au centre du terrain.

                                   - drapeau à 45° vers le bas : le joueur est proche de l’arbitre assistant.

                                   - drapeau à 45° vers le haut : le joueur est de l’autre coté du terrain.

 

            Remplacement :

                        L’arbitre assistant du coté banc de touche indique à l’arbitre central la demande de remplacement en tenant son drapeau à l’horizontale au dessus de sa tête. Ce geste est repris par l’arbitre assistant du coté opposé au banc de touche.

 

 

 

 

 

 

GSEM vient de remporter le trophée 500000 visites 5 mois
mohammed elbaz est devenu membre 5 mois
GSEM vient de remporter le trophée 5 membres 8 mois
Ragheb Abdenibi est devenu membre 8 mois
Francois D'attardi est devenu membre 9 mois
fateh bentalbi est devenu membre 9 mois
0-5
Munici Nice / P.T.T. NICE 12 mois
Munici Nice / P.T.T. NICE : résumé du match 12 mois
2-1
Munici Nice / AVOCATS COTE AZUR 1 an
Munici Nice / AVOCATS COTE AZUR : résumé du match 1 an
7-2
CAGNES MUNICIPAUX / Munici Nice 1 an
CAGNES MUNICIPAUX / Munici Nice : résumé du match 1 an
La Meranda 1 an
1-3
Munici Nice / CHAX IMMO S.C. 1 an
Munici Nice / CHAX IMMO S.C. : résumé du match 1 an

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 1 Dirigeant
  • 3 Entraîneurs
  • 4 Supporters

FOOT ENTRE.PROM.HONNEUR PHASE 2 POULE B

 

                                                                    

 Match de Samedi, et cette incroyable victoire par 4 buts à 1 contre les hospitalier d’ANTIBES, appelait les célébrations les plus folles.

Le football ce n’est pas que Zidane, Arsène Wenger et Vincent Peillon. Ce sont aussi des milliers de clubs amateurs, et des milliers de matchs par semaine. Parmi ces matchs, celui remporté la semaine dernière par le GSEM (Groupement Sportif des Métropolitains de NICE). Car d’une part le GSEM est bien une équipe de foot, certes amateur mais une équipe complète.  

Reconnaissons que nous avons vécu une soirée exceptionnelle.

Le GSEM termine le championnat à 2ème place, ex aequo avec les Municipaux de GAGNES, (c’est le goal-average particulier qui prime. Le GSEM termine avec la 2ème attaque et la 3ème défense du championnat).

Cela reste une superbe saison, tant sur le plan sportif qu'humain. Après des moments difficiles au début de l'exercice, les joueurs ont su redresser la barre avec les conseils avisés de Jérôme, romain et Carmelo.

Je tiens à remercier l’ensemble des joueurs ainsi que les dirigeants pour cette saison exceptionnelle.

Daniel.